top of page

À travers ce récit poétique et autobiographique, Djenika Mars dépeint la condition féminine dans la société. Des termes tels que : la construction identitaire, la solitude, la mort et le départ y sont également mis en avant. « À nu » parle librement et manifestement aux femmes qui endurent et se questionnent au quotidien.

Juriste et fondatrice de l’association Refrain Littéraire, Djenika Mars a reçu en 2014 le prix Ten Outstanding Young People de la Jeune Chambre Internationale. Son premier texte « Ma hantise », est publié dans le recueil collectif « Je ne savais pas que la vie serait si longue après la mort » en 2012 chez Mémoire d’Encrier.

 

À nu de Djenika Mars

25,00$Prix
    bottom of page